Au revoir Le Caire, au revoir l’Égypte

J’ai passé mes derniers moments en Égypte assis au salon VIP de l’aéroport du Caire. J’avais fait un voyage fantastique jusqu’à maintenant avec Marc. Durant les deux semaines qui venaient de passer, non seulement j’ai visité les Pyramides et les temples pharaoniques, mais j’ai aussi beaucoup appris sur la fascinante histoire égyptienne.

À ce moment-là j’avais aussi un peu hâte d’être en Jordanie et de voir toute ma famille. Je savais de plus que la Jordanie était très différente de l’Égypte, notamment pour son architecture et ses paysages. J’avais un peu d’excitation pour Marc sachant qu’il allait constater cette différence de milieu entre les deux pays arabes.

Lorsqu’on s’est rendu à la porte d’embarquement, on s’est assis quelques minutes pour attendre qu’on nous appelle. Il y avait bien sûr un homme qui s’est permis de fumer une cigarette parce qu’il n’y avait aucune signalisation qui l’en interdisait. Cet homme s’est aussi permis d’écraser sa cigarette sur le plancher propre, polluant terre et air sans aucun regret. Je l’ai regardé avec mépris.

La nuit tombait et il y avait beaucoup de lumières à l’aéroport du Caire pour qu’on aperçoive les avions, la plupart étant des Boeing 737. Un autobus nous a amené vers l’Embraer de Royal Jordanian. Arrivés devant l’escalier de l’avion, les passagers n’ont pas pu sortir tout de suite de l’autobus parce que quelqu’un faisait sa prière juste en dessous. Nous avons donc tous attendu quelques minutes avant d’enfin embarquer sur l’avion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :