Les lions du pont à chaînes, Budapest, Hongrie

Pont à chaînes, Budapest, Hongrie

Cette statue de lion l’une des quatre lions de pierre (deux de chaque côté) qui gardent le pont à chaînes. Selon la légende le sculpteur de ces lions, János Marschalkó, s’est suicidé en se jetant dans le Danube parce qu’il avait oublié de les doter de langues.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :